Les éditions brumerge

   


Faire une recherche :  

12/7/11Un mémoire de lettre consacré à Mundélé de Carine Geerts


Yahia Benameur & Hiba Kolli (sous la direction de Mounir Hammouda) ont présenté un mémoire à la faculté de lettre de l'Université Mohamed Kider de Biskra (Algérie) sur le thème de :

A la recherche d'une identitée perdue dans la littérature de voyage
Cas de Mundélé de Carine Geerts


Extrait (Introduction générale, page 8) :

Ce qui nous a poussé à étudier cette œuvre, c’est  notamment la façon très particulière avec laquelle l'auteur montre cette traversée interculturelle et cette acquisition d’une identité nouvelle accompagnée d'un abandon de l’origine.
Ce qui nous amène à poser la problématique suivante relative à notre méthodologie:
-Par quel procédé Carine Geert perçoit-elle le passage d’une identité à une autre dans Mundélé ? Quelle serait l’image que l’on peut tirer sur le métissage interculturel et inter identitaire à partir de notre lecture ? Le héros de l’histoire, cherche-t-il à dominer ou à être dominé, et cette recherche, ne serait-elle pas une quête de l’identité à travers l’altérité ?

 
Pour lire le mémoire

"Mundélé" de Carine Geerts
 
 

 
Laisser un commentaire sur cet article (1 commentaire déjà posté)


 

 
29/5/11"Golgotha" de Carine Geerts, un commentaire de Sabine Barbier













Golgotha de Carine Geerts





Alors, Carine Geerts imagine une autre possibilité à ce mystère de Pâques (elle a prévenu le lecteur : il s’agit d’une pure fiction) et elle conte avec un tel talent, que le lecteur entre de plain-pied dans cette explication, dans cette hypothèse qui remet en cause les « fondements même de l’Eglise de Rome ». Celle-ci peut-elle d’ailleurs laisser une vérité différente être avancée sans réagir ? lire la chronique complète



 


 

 
17/5/11"Un Rêve Indien" de Céline Hegron, un commentaire de Bernadette Atlan










       Un Rêve Indien de Céline Hegron









   Par ce témoignage, l'auteur fait sortir de l'ombre ces miséreux magnifiques pour nous montrer ce qu'ils sont vraiment : des princes.

   Difficile, après une telle expérience, de ne pas ressentir l'infinie vacuité de la vie occidentale, immense tonneau des Danaïdes que notre société de consommation, qui a privilégié la réussite matérielle aux dépens des valeurs humaines, s'escrime vainement à combler... lire la chronique complète

 


 

 
7/5/11"Damna" de Carine Geerts, un commentaire de Cynthia Luciaud








     Damna de Carine Geerts









  Bien plus qu'un roman, le message qu'il fait passer va au delà de l'histoire tissée dans cet ouvrage. D'une main de maître, Carine m'a fait m'envoler dans un univers particulier qui m'a à la fois effrayée, intriguée, donnée envie et piquée au vif de ma curiosité... lire le commentaire complet

 


 

 
25/3/11Á paraître prochainement chez Brumerge










                           

    24 avril                  15 juin                   5 juillet                 21  juillet







.


 


 

 
1/2/11Le Journal des Penchants du Roseau











   Étonnez-vous ! Étonnez-les !
   par Christian Domec



crédit photo

Camille, Hyrok, Le Souvenir de personne.

Trois titres, trois auteurs : Bernard Fauren, Nicolaï Lo Russo, Cécile Fargue.

Deux éditeurs et les penchants d’un apprenti libraire : Brumerge, Léo Scheer, les penchants du roseau.

Un point commun : j’ai lu les trois et ils m’ont plu... lire l'article



 



 


 

 
6/1/11L'Ensecret de Bernard Fauren, un commentaire de Mina











        L'Ensecret de Bernard Fauren







Beaucoup de fragilité dans cette première découverte, pour moi, du talentueux Bernard Fauren. Je suis encore bouleversée par cette histoire, tout n'est pas clair pour moi mais je suis loin d'avoir perdue mon temps. Pour moi c'est un récit sur la vie et sur ce qui nous fait tenir en ce bas monde mais, à mon humble avis, à chacun d'y trouver ce qu'il y cherche !       lire la chronique complète





 


 

 
Pages :<<12345...1920212223>>